Aller au contenu


Terry Funk, Matt Sydal, Anniversaires


  • Veuillez vous connecter pour répondre
Aucune réponse à ce sujet

#1 Michael

Michael

    Chroniqueur

  • Super Modérateurs
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 8 310 messages
  • Gender:Male

Posté 11 août 2017 - 16:09

- En ce 11 août, il y a deux anniversaires à mentionner: Bill Alfonso (60) et Hulk Hogan (64).

- L'épaule de Matt Sydal s'est disloquée lors de son combat à GFW Impact hier soir. Il a tout de suite su qu'elle n'était plus en place car son épaule est devenue engourdie. Il dit qu'il devrait éviter de lutter pour une période allant de six à huit semaines afin de permettre aux ligaments de son épaule de guérir. Normalement, il doit affronter Lashley la semaine prochaine à Destination X.

- Voici ce qui est ressorti d'une récente entrevue de Terry Funk avec Sports Illustrated:

Pour ce qui est de lutter à 73 ans
Je suis de retour à faire ce que j'aime. Honnêtement, je n'ai pas besoin de l'argent. Je ne sais pas si je botter ou non botter des derrières. Je ne sais pas si je peux lever mon pied bien haut. Je supposes que je peux. J'y travailles fort et un autre combat est tout ce que je veux.

Son père, Dory Funk, qui est décédé peut de temps après un combat
Nous avions l'habitude de faire quelques fêtes à la maison et nous invitions les lutteurs. L'un d'eux s'appelait Lance Thornton et il pensait pouvoir vaincre mon père. Mon père a dit qu'il ne pense pas qu'il le pourrait. Tout le monde a déplacer les chaises et tables et ils se sont battus. Mon père avait 54 ans à ce moment-là et il a gagné. Il s'est assis à côté de moi et m'a dit "Pas mal pour un vieil homme, non?". Environ quinze minutes plus tard, ma femme est venue me voir pour me dire que mon père était au sol sur le porche de devant et qu'elle pensait qu'il faisait une crise cardiaque. C'était le cas et il est décédé. Il est mort en faisant ce qu'il aimait. Je ne veux pas mourir, mais je fais ce que j'aime et qu'est-ce que ça peut faire si je le fais dans mes soixante-dix ans? Je sais que c'est difficile pour certains de comprendre, mais je crois que je peux encore botter des derrières. Cet amour de la lutte est dans ma famille depuis mon père, mon frère et moi.


Au sujet de son adversaire en septembre prochain (Jerry Lawler)
Lawler est différent. J'aime partager mes moments avec les gens avec qui je fais de l'argent. J'avais l'habitude d'aimer lutter sur les mêmes cartes que lui et je suis de retour à faire ce que j'aime.
Wave Race - Le Saviez-Vous? #17

Image IPBImage IPB




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)